Poeme #14 : le mot Plaisir

la-soupe-aux-choux

« Qu’est-ce que c’est que le…plaisir? Je ne sais pas, moi ! Mais quelle question! Le plaisir c’est…le plaisir! C’est comme la soupe, comme le pinard ! »
René Fallet, La Soupe aux choux, Denoël, Paris, 22 janvier 1980

Les références littéraires changent de registre. Mais me sont aussi chères.

Dans le film La soupe aux choux, (je n’ai pas lu le livre) la Denrée est un martien qui vient de la planète OXO où le plaisir n’existe pas. Alors le Glaude le lui explique à grand renfort de soupe aux choux maison, et de vin rouge.

Il faudrait étudier l’usage du mot Plaisir dans la langue française, comparé à Pleasure aux USA. Dans mon pays d’adoption j’y pense beaucoup moins, au plaisir. Je pense à mes responsabilités, au boulot. Les français trouvent du plaisir partout : plaisir d’amour, de manger, de voir, de sentir, de toucher, d’entendre, de tous les cinq sens, constamment. On est bombardé de plaisirs. C’est le pays du plaisir, la principale motivation. Il n’y a qu’en France que je pense au plaisir, c’est à dire le mot lui-même, et je me prends à défroncer les sourcils.
La première gorgée de bière, tiens, et autres plaisirs minuscules, par exemple, je ne vois pas d’équivalent aux Etats Unis. Typiquement Français. D’ailleurs les revues américaines ont été assez mauvaises : pas assez d’action.

Voici donc dans ma liste des choses de Ma France, le poème #14:

Poème #14

C’est pour moi un grand plaisir
Que dis-je un immense plaisir
De vous annoncer
Que le mot « plaisir »
Est le mot le plus fréquent de la langue française*
Et que par conséquent
Les francophones sont condamnés
Au plaisir à perpétuité.

On rentre en France et on nous refile des lunettes roses à la douane
Avec la langue française
On voit tout d’un autre œil
On en soupirerait d’aise.

Ce n’est pas qu’il n’y a pas de plaisir ailleurs, mais ils portent d’autres noms.
Les expressions anglophones parlent de joy, happiness, delight ou bliss,
pleasure est le moins usité, on s’en sort avec: my pleasure, please,
On a des plaisirs coupables, on mélange plaisir et affaires,
Mais les affaires avant tout.
On est un peu réticent au mot, sans doute des traces de puritanisme.

“Allez, au plaisir !”
“Ah mais oui, ça me fait plaisir !”

Ca me fait sursauter à chaque fois.

Laissez-moi rêver que la France est une partie de plaisir !
Je sais, vous allez me dire que les choses ont changé
Que tout fout le camp, que tout va mal :
l’éducation, l’immigration, l’économie,
Sale temps pour les mouches !

Vous allez aussi me dire que ce ne sont que formules de politesse
Que le mot plaisir, comme amour, est galvaudé, qu’il a perdu son sens premier
N’empêche que soudain, quand on entend « au plaisir ! »
Ca fait rêver.
je ne sais pas, moi… au plaisir de courir les pieds nus dans la rosée ! par exemple.

On ressort d’une boutique avec un petit paquet orné d’une étiquette autocollante
Sur laquelle il est écrit :
« Plaisir d’offrir »
Un rappel nécessaire au cas où on aurait oublié !
Auto-satisfaction, double gratification.

On n’en sort plus:
Les petits plaisirs
Les malins plaisirs
On fait durer le plaisir !

Comment y échapper ? difficile de la contourner
Cette injonction à la jouissance,
Ce rappel constant à l’hédonisme par défaut
On en oublierait son compte en banque,
son ordinateur et ses mots de passe,
et sa semaine de vacance annuelle.

En Français on se fait plaisir
Selon son bon plaisir,
Des menus plaisirs,
Ou même des plaisirs minuscules

Sans en attendre rien, mais pour le plaisir
Il sourit à une fille dans la rue
Et se dit qu’elle est belle !

Plaisir d’amour, toujours plaisir
Et … mourir de plaisir !

Est-ce pour ça que les français sont grognons ?
Peut-être qu’on devient insensible à la longue.
Que ça devient comme un droit. Comme la sécurité sociale.
La mentalité d’assisté. L’obligation au Plaisir.

Mais ahhh, quand on y revient, dans ce bain de plaisir,
C’est là qu’on se demande vraiment ce qu’on attendait.

Un vrai plaisir !

*statistiques subjectives

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s